Bujumbura: clôture du séminaire sur les questions foncières

age=689,320,y,center,]Le séminaire organisé à Bujumbura sur les questions foncières s’est clôturé le mercredi 30 mars. Avant la clôture, trois intervenants ont exposé sur les expériences des reformes foncières en cours ou presque à terme à Madagascar, au Burundi et dans d’autres pays de l’Afrique de l’Est.

Le délégué du gouvernement burundais a rappelé que la question foncière est centrale dans son pays, territoire  de 27 000 Km2 occupé par  8 000 000 d’habitants avec la croissance démographique la plus forte d’Afrique.

Au Burundi et à Madagascar, la coopération suisse  soutient le processus de décentralisation foncière.

Pour clôturer le séminaire, les participants ont été repartis en six groupes d’échange. Certains ont examiné le rôle de la société civile dans le processus de sécurisation foncière, d’autres, les mécanismes à adopter pour amener les femmes et les personnes vulnérables à accéder à la terre.

La capitale burundaise a abrité depuis le lundi 28 mars, cette réunion de concertation sur la sécurisation foncière dans les trois pays des Grands Lacs. Plus de cent cinquante personnes venues du Rwanda, du Burundi et de la province congolaise du Sud-Kivu y ont pris part.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner