Les professeurs de l’Unikin décident d’aller en grève

Une vue du site de l'Université de Kinshasa(Unikin), 18/01/2011.Une vue du site de l’Université de Kinshasa(Unikin), 18/01/2011.

Une vue du site de l'Université de Kinshasa(Unikin), 18/01/2011.

L’Association des professeurs de l’université de Kinshasa (Apukin) a décrété, samedi 2 avril, un arrêt de travail à partir de ce lundi. Cette décision a été prise à l’issue de son assemblée générale extraordinaire élargie à d’autres associations des professeurs des institutions supérieures de la ville. Les professeurs ont promis de procéder, après chaque période de deux semaines, à l’évaluation de la situation.

Dans de leur déclaration, lu par le rapporteur de l’Apukin, Charles Mbadu, les participants ont dénoncé le non respect, par le gouvernement, de certaines clauses de leur protocole d’accord

«En ce qui concerne le statut particulier des professeurs d’universités, alors que le gouvernement s’était engagé à accélérer le processus de sa promulgation, force est de constater qu’une année après et malgré que s’est ouverte la dernière session de cette législature, le texte n’a été ni traité ni déposé au Parlement.» 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Pourtant, le vendredi 1er avril, le ministre de l’ESU, Léonard Mashako, a annoncé la fin de la rédaction par le gouvernement du texte de loi portant statut particulier des professeurs d’universités. 

Les professeurs d’autres établissements de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) ont participé à cette assemblée. C’est notamment ceux de l’Université pédagogique nationale (UPN), de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC), etc.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner