Luiza: les habitants regagnent leurs maisons, après deux jours passés en brousse

Une cinquantaine des ménages ont regagné timidement, mercredi 4 mai, leurs maisons dans la localité de Mukelenge Mulolo, situé à 75 kilomètres de territoire de Luiza, dans la province du Kasaï occidental.

Selon le chef de ce groupement, Andé Mwanda, ces familles ont passé deux nuits dans la brousse. Elles avaient fui, depuis mardi 3 mai, des coups de fusil tirés en l’air par neufs éléments du quatrième bataillon de la deuxième brigade des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Andé Mwanda a déploré également le pillage des biens de la population par ces éléments des FARDC.

Une  source policière de Luiza renseigne que ces militaires ont été réquisitionnés par l’administrateur de territoire pour aller exécuter un mandant d’amener du parquet.

L’administrateur de territoire de Luiza a reconnu avoir  réquisitionné cette équipe militaire. Mais il a déclaré ne pas être au courant de la fuite de la  population et de pillage de ses biens.

Pour sa part, l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH)/ Kananga a demandé à la justice militaire de punir les responsables de cet acte, qu’il qualifie «d’incitation des militaires à commettre des actes contraires à la  loi.»

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner