Victime d'une attaque des FDLR: Mashako Mamba plaide pour le renforcement de la sécurité en RDC

Mashako Mamba. (droits tiers).Mashako Mamba. (droits tiers).

Mashako Mamba. (droits tiers).

«Le problème de la sécurité doit interpeller tout le monde, les autorités doivent se mobiliser et renforcer les efforts déjà consentis afin de mieux protéger les populations et leur garantir la sécurité dans tous les coins du pays.» C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Léonard Mashako Mamba, dimanche 8 mai, devant la presse à Goma, au lendemain de l’attaque dont son cortège a été l’objet de la part des combattants rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

L’attaque a eu lieu le samedi à Katwiguru, à  une vingtaine de Kilomètre du chef-lieu du territoire de Rutshuru, au Nord de Goma.

«Ce que nous avons vécu, c’est ce que vit la population au quotidien,» a déploré Mashako Mamba.

Il a reconnu qu’il y a un problème  d’insécurité persistante au Nord-Kivu.

Le ministre Mashako est revenu sur les circonstances de cette attaque:

«C’est à 16 heures que nous sommes arrivés à Katwiguru. Et c’est là où on a vu que la route était barrée, des hommes ont surgis de la brousse, ils ont commencé pratiquement a tiré sans sommation. Il y a eu deux morts, le policier et le chauffeur; 3 blessés léger, qui ont quitté l’hôpital.»

Les assaillants leur ont donné des instructions en swahili, a-t-il expliqué, alors qu’ils communiquaient entre eux en Kinyarwanda.

«Donc, on peut sans risque de se tromper dire que c’est sont des FDLR,» a-t-il conclu.

La nouvelle de l’attaque dont a été l’objet le ministre Mashako a été annoncée samedi soir par le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Lambert Mende.

D’après lui, son collègue de l’ESU était en route pour Rutshuru où il devait se faire enrôler.

Lire aussi:

Rutshuru : Mashako Mamba échappe à la mort dans une embuscade des FDLR

Rusthuru : une attaque attribuée aux FDLR signalée à Kiwanja

Rusthuru : encore une attaque armée contre des garde parcs de l’ICCN, un mort

Rusthuru : les FDLR ont kidnappé un employé de Soco international au parc des Virunga

Sarassoro fait le point des progrès réalisés et des défis sécuritaires au Nord-Kivu

Rusthuru : des combattants FDLR signalés dans le parc national des Virunga

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner