Parlement: session ordinaire de mars, un bilan mitigé

Palais du peuple, le parlement à Kinshasa, 2007.Palais du peuple, le parlement à Kinshasa, 2007.

Palais du peuple, le parlement à Kinshasa, 2007.

Les députés et les sénateurs ont clôturé mercredi 15 juin la session ordinaire de mars, après avoir voté le texte harmonisé de la loi électorale. Par ailleurs, certains parlementaires estiment que l’essentiel a été fait au cours de cette session ordinaire de mars. D’autres par contre déclarent que le bilan est négatif, étant donné que plusieurs lois n’ont pas été votées.

Le bilan des travaux de la session de mars  divise les parlementaires. Dans le camp de la Majorité présidentielle, certains parlementaires interrogés affirment que ce bilan est positif, car, estiment-ils, la loi la plus importante de cette session,  c’est-à-dire la loi électorale, a été adoptée par les deux chambres.

Par contre, à l’opposition, d’autres parlementaires estiment que les députés et les sénateurs n’avaient le cœur à l’ouvrage dès le début de la session. Plusieurs parmi eux s’étaient lancés soit dans la recherche de fonds pour les élections, soit carrément dans un début de campagne.

Pour ceux qui soutiennent ce point de vue,  la moisson est maigre et le bilan négatif. Beaucoup de lois ont souffert du manque de quorum, soutiennent-ils.

La situation sera récupérée peut-être lors de la session extraordinaire qui examinera notamment la loi portant annexes à la loi électorale, loi qui devra fixer le nombre de circonscriptions électorales.

A lire et à télécharger aussi:

Parlement: clôture de la session ordinaire de mars

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner