RDC: l’opposition exige son implication dans la gestion du serveur central de la Ceni

Le secrétaire général de l'UDPS, Jacquemin Shabani ce 21/07/2011 à Kinshasa, lors d'une conférence de presse. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLe secrétaire général de l’UDPS, Jacquemin Shabani ce 21/07/2011 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le secrétaire général de l'UDPS, Jacquemin Shabani ce 21/07/2011 à Kinshasa, lors d'une conférence de presse. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Lundi 25 juillet lorsqu’ils ont quitté le palais du peuple refusant d’adopter le code de bonne conduite pour les élections, les opposants avaient promis de se concerter et de poser des préalables. C’est fait. Mardi 26 juillet à Kinshasa, ils ont demandé à la Ceni d’impliquer l’opposition dans la gestion du serveur central de la Ceni et dans l’audit du fichier électoral.

La déclaration de l’opposition a été lue par Jacquemin Shabani, le secrétaire général de l’UDPS, à l’issue d’une concertation de 24 heures, entre les partis de l’opposition.

Selon Jacquemin Shabani, les préalables posés par l’opposition  avant l’adoption du code de bonne conduite électorale sont des instruments majeurs pour évaluer la confiance entre elle et la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Outre son implication dans la gestion du serveur central, l’opposition exige aussi à la Ceni de prendre en compte le vote et la publication de l’annexe de la loi électorale avant le dépôt des candidatures. Les opposants veulent aussi que les bureaux de vote soient mis en réseau avec les serveurs.

L’opposition a rappelé que la sécurisation du processus électoral passe par l’installation de la cour constitutionnelle et des autres juridictions qui doivent trancher les contentieux électoraux.

Faisant allusion aux dernières marches de l’UDPS à Kinshasa, Jacquemin Shabani a réclamé l’implication de la Ceni pour la libération des militants de l’UDPS interpellés et mis aux arrêts.

Autre exigence de l’opposition: la publication des informations concernant les opérations liées à l’impression des bulletins de vote et l’audit des finances de la Ceni et de la CEI.

« Les partis et groupements de l’opposition réaffirment leur volonté de participer aux élections transparentes, démocratiques et apaisées », a rassuré Jacquemin Shabani.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (69)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
JED (22)
Djugu (22)
ADF (21)
Corruption (20)