RDC: controverse autour de l’état de la nationale numéro 4

Engins de l'Office des Routes, décembre 2010,Bunia, RDCEngins de l’Office des Routes, décembre 2010,Bunia, RDC

Engins de l'Office des Routes, décembre 2010,Bunia, RDC

La route nationale numéro 4 s’est dégradée aux environs du terrritoire de Mambassa dans la Province Orientale. Des bourbiers et plusieurs nids de poule rendent la circulation difficile, affirment les usagers de cette route. Selon certains commerçants, trois véhicules chargés de marchandises se sont renversés à cet endroit il y a trois jours. Mais la direction provinciale de l’Office des routes nie la présence des bourbiers et des nids de poule sur cette route.

Les commerçants affirment que certains véhicules cherchent à se frayer un passage dans la brousse pour contourner ces bourbiers.

Ils renseignent qu’à Niania et à Komanda, la route est entrain d’être rongée par l’érosion.

Le directeur provincial de l’Office des routes, Jean de Dieu Beal Mikwari, affirme de son côté que le rapport établi par ses services sur l’état de la nationale numéro 4 ne signale aucune dégradation.

Il ajoute que les accidents enregistrés sur cette route sont causés par l’imprudence des conducteurs.

La même source assure que la nationale numéro 4 est entretenue en permanence depuis deux mois.

Grâce à un financement du Fonds national pour l’entretien des routes (Foner), explique Jean de Dieu Beal Mikwari, sept cent cantonniers à (un cantonnier par kilomètre) veillent à l’entretien de cette route.

La nationale numéro 4 relie la ville de Kisangani à d’autres villes de l’est de la RDC (Beni, Bunia). Elle facilite l’approvisionnement en denrées alimentaires et produits manufacturés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner