Kasaï-Oriental: panique à Luputa après une bagarre entre un militaire et un sourd-muet

La cité de Luputa, à plus de 150 Km au sud de Mbuji-Mayi a connu, lundi 29 août, une débandade  généralisée à la suite d’une bagarre qui a opposé un militaire des FARDC à un jeune sourd-muet. Le militaire est aux arrêts à l’auditorat de garnison tandis que le jeune homme est introuvable, jusqu’à ce mardi.

Les témoins affirment que c’est d’abord le militaire des FARDC qui a arrêté le jeune homme, aux motifs qu’il portait un pantalon aux couleurs similaires à l’uniforme des FARDC, dit «Pentagone.» Il  l’a acheminé à l’auditorat militaire de Luilu.

Le jeune homme paie une somme de 10.000 francs congolais (10, 8 USD) et est libéré immédiatement. Ce qui provoqué la colère du militaire, qui ne veut pas voir des civils porter les habits de cette couleur à Luputa.

Il alors tente de récupérer le sourd-muet pour une seconde fois. S’en est suivie la bagarre, au cours de laquelle ce dernier reçoit le concours d’autres jeunes.

L’élément des FARDC s’en tire avec des blessures à la figure. Il rentre dans sa caserne, récupère son arme et se met à pourchasser les jeunes gens.

C’est la panique dans la cité de Luputa. Toutes les activités sont paralysées.

Tous les jeunes qui ont participé à la bagarre ont réussi à s’enfuir loin de la cité.

L’auditorat militaire de Luilu a mis la main sur son élément pour «port illégal d’arme» et récupéré l’arme en question.

Cette information a été confirmée par le chef de cité de Luputa, Marcel Mukadi.

Il a précisé que, depuis quelques temps, le bureau 2 des FARDC [renseignements militaires] s’insurgent contre toute personne portant des habits aux couleurs militaires, «qu’il déshabille même en publique et lui fait payer des amendes allant jusqu’à 10.000 francs congolais.»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner