Thomas Luhaka: « Il sera difficile pour Jean-Pierre Bemba de se présenter à la présidentielle »

Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.

Le sénateur Jean-Pierre Bemba à la Haye.

Le secrétaire général du Mouvement de libération du Congo (MLC), Thomas Luhaka a déclaré, jeudi 8 septembre, qu’il serait difficile pour le président de ce parti, Jean-Pierre Bemba, d’être candidat à l’élection présidentielle de novembre 2011 en RDC malgré sa désignation par le parti. Jean-pierre Bemba est détenu à La Haye depuis 2008. La CPI le poursuit pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par les militaires du MLC en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003.

Selon Thomas Luhaka, la Cour pénale internationale (CPI) n’a pas accordé au président du MLC la libération provisoire et le gouvernement congolais ne s’est pas engagé à assurer la sécurité de Jean-Pierre Bemba s’il revenait en RDC.

«A trois jours de la fin du délai de dépôt des candidatures, la situation nous préoccupe. Il apparaît difficile pour nous de présenter notre président national à l’élection de 2011,» a affirmé Thomas Luhaka.

«Nous avions bon espoir quela CPI rendrait une décision en notre faveur,» a-t-il expliqué avant d’ajouter que « même si la cour autorisait la libération provisoire de Jean-Pierre Bemba, des garanties sécuritaires du gouvernement congolais seraient nécessaires pour son retour au pays ».

Thomas Luhaka a indiqué que le MLC a écrit à trois reprises au ministère de l’Intérieur pour demander des garanties sécuritaires pour que Jean-Pierre Bemba vienne déposer sa candidature.

«Jusqu’aujourd’hui le gouvernement ne nous a jamais répondu,» a-t-il souligné.

Jean-Pierre Bemba a été arrêté dans résidence dans la banlieue de Bruxelles le 24 mai 2008 suite à un mandat émis par la CPI. Il est écroué au centre de détention de Scheveningen àLa Haye depuis juillet 2008. Jean-Pierre Bemba est poursuivi pour de crimes sexuels, de crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis lors des incursions de ses troupes du MLC en Centrafrique entre le 25 octobre 2002 le 15 mars 2003.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner