Sud-Kivu: les FDLR contrôlent 5 localités à Shabunda

Des rebelles des FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) dans la forêt de Pinga dans l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radiookapi.netDes rebelles des FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) dans la forêt de Pinga dans l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radiookapi.net

Des rebelles des FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) dans la forêt de Pinga dans l’Est de la RDC le 06/02/2009. Radiookapi.net

Cinq localités de Shabunda sont sous le contrôle des rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). C’est ce qu’affirme, lundi 19 septembre, l’administrateur du territoire de Shabunda, Louis Boboto. Plusieurs sources concordantes déclarent que les affrontements ont opposé, samedi 17 septembre à Kalole, chef-lieu du groupement d’Ikama Kasanza, les rebelles des FDLR aux forces d’autodéfense locale, les Raïa Mutomboki.

Deux personnes ont été tuées dans le camp des forces de Raïa Mutomboki, ajoute Louis Boboto.

Population fuyant les FDLRPopulation fuyant les FDLR

Population fuyant les FDLR

Selon lui, les populations de Shabunda fuient des exactions des FDLR et affluent vers Kitutu, en territoire de Mwenga. Ils sont cependant butés aux barrières érigées par les rebelles rwandais sur l’axe Kitutu- Chabene dans ce territoire.

Louis Boboto affirme que les déplacés sont concentrés à Kakolokelwa à Shabunda et à Kasika et dans les positions des FARDC à Mwenga.

Il appelle les autorités provinciales à déployer les militaires des FARDC à Shabunda et Mwenga pour ne pas perturber le processus électoral dans cette partie du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner