Les FARDC et les casques bleus ratissent Dungu

Les troupes des FARDC appuyées par les casques bleus de la Monusco mènent depuis une semaine des opérations de recherche dans des zones du territoire de Dungu qui ont été la cible des attaques des rebelles de l’Armée de résistance du seigneur (LRA). Ces opérations se déroulent sans la participation des soldats de l’armée ougandaise pourtant présente dans la région.

Selon le bureau local de la Monusco qui cite des sources militaires des FARDC, certaines autorités militaires congolaises demanderaient le retrait des troupes de l’armée ougandaise de la région expliquant qu’il n’y a plus des rebelles ougandais à Dungu.

Ces militaires congolais indiquent que les rebelles ougandais des Forces de défense du peuple ougandais (UPDF) ont quitté leur base de Bangadi, à 129 km de Dungu-Centre pour se diriger vers Doruma.

D’autres sources indiquent que ces militaires ougandais sont actuellement localisés dans la localité sud soudanaise de Nzara.

Pour sa part, le commandant de la 9ième région militaire des FARDC, le général Jean-Claude Kifwa note plutôt une bonne collaboration entre les militaires congolais et leurs homologues ougandais.

Il indique que l’armée ougandaise opère sur le sol congolais sur demande officielle du gouvernement de la RDC dans le cadre de la coopération militaire avec l’Ouganda.

L’opération de ratissage menée conjointement par les FARDC et les casques bleus va durer deux semaines. Elle vise à sécuriser tout le territoire de Dungu pour permettre le retour des populations déplacées à la suite des attaques des rebelles ougandais.

Les autorités civiles et militaires ainsi que la communauté humanitaire basée à Dungu avaient affirmé, samedi 17 septembre, que la situation sécuritaire s’y était nettement améliorée durant les trois derniers mois.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner