Kasaï-Occidental : quatre médecins licenciés pour leurs « activités politiques »

Hubert Kabasu Babu, Gouverneur du Kasaï occidental et président de l’Association des provinces de la RDC. Radio Okapi/Ph. Benjamin LitsaniHubert Kabasu Babu, Gouverneur du Kasaï occidental et président de l’Association des provinces de la RDC. Radio Okapi/Ph. Benjamin Litsani

Hubert Kabasu Babu, Gouverneur du Kasaï occidental et président de l’Association des provinces de la RDC. Radio Okapi/Ph. Benjamin Litsani

Quatre médecins de Mweka ne vont plus exercer dans les hôpitaux publics de ce territoire du Kasaï-Occidental, situé à 250 kilomètres à l’ouest de Kananga. Basile Ekofo, Norbert Bope, Adrien Mwepu et Zénon Mujani ont été virés par le gouverneur Hubert Kabasu Babu. Il leur reproche de battre la campagne électorale en dehors de la période légale et d’abandonner les malades au profit de leurs activités politiques. Des accusations rejetées par les concernés.

Les quatre médecins déclarent être des «victimes innocentes d’une guéguerre politique» que se livrent  deux  frères  de la localité de Kakenge, à Mweka, sans préciser l’identité de ces frères ni le motif du différend.

Le médecin chef de zone de santé de Kakenge, docteur Zano Mujani, l’un de quatre révoqués, nie avoir battu campagne et prend la communauté locale à témoin.

« Je n’ai nullement battu campagne. Qu’on m’en donne les preuves. Je n’ai pas abandonné les malades pour aller mener des activités politiques. Nous ne pouvons pas servir d’instruments aux politiques. Qu’on nous laisse faire notre travail en âme et conscience », affirme-t-il.

Le docteur Mujani rappelle qu’il a été suspendu sans notification, après avoir été soumis à un interrogatoire des ministres provinciaux de la Santé et de l’Intérieur à Mweka.

Lire aussi:

Mweka: une dizaine de drapeaux de l’UDPS brûlés, selon un responsable de ce parti

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner