Kabambare: affrontements entre FARDC et FDLR à Mulanda, 5 morts

Deux éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et trois des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), ont été tués, dans la nuit de samedi 5 à dimanche 6 novembre dans la localité de Mulanda, dans le territoire de Kabambare au Maniema, lors des échanges des tirs ayant opposé les deux camps.

Selon la société civile de Sarambila qui livre l’information, les FDLR ont investi Mulanda aux environs de 23 heures (locales). Les éléments des FARDC sont descendus sur le lieu pour occuper cette partie. Il s’en est suivi par la suite des tirs pendant 5 heures entre les assaillants et les forces armées de la RDC.

Pris de panique, les habitants de cette localité ont fuit vers les localités de Kayembe et de Wamaza situées à plus d’une vingtaine de kilomètres de Kabambare, ajoute la même source.

Elle affirme que l’une des ONG opérant dans cette localité a demandé à son personnel de quitter Saramabila pour Wamaza pour plus de sécurité.

Le calme est revenu dans cette savane selon la société civile de Salamabila.

Dans la nuit de samedi 9 au dimanche 10 juillet, six personnes ont été tuées, dont cinq militaires des FDLR et un civil, lors de la riposte des FARDC aux attaques du village « camp central » en territoire de Kabambare au Maniema.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner