Ituri : les FARDC accusées de contraindre les villageois d’Idohu à des travaux forcés

L’ONG de défense de droit de l’Homme, l’Union des cultivateurs et des éleveurs (UCE) accuse les militaires des Forces armées de la RDC de soumettre la population d’Idohu aux travaux forcés pour construire leurs campements dans ce village situé à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Bunia en Ituri. Selon le coordonnateur de l’ONG, les habitants qui refusent de se soumettre sont sommés de payer des amendes ou subissent des tortures.

Dans une plainte déposée à l’auditorat militaire à Bunia la semaine passée, l’ONG UCE accuse le commandant des FARDC à Idohu, lieutenant Colonel Shikito Bingi Richard, de coups et blessures et d’abus du pouvoir.

Des sources policières à Idohu indiquent que ces travaux se font avec l’accord du chef coutumier pour améliorer les conditions d’hébergement des militaires.

Le coordonnateur de l’ONG explique que les habitants sont contraints d’aller couper du bois chaque samedi pour la construction des abris des militaires déployés dans le village.

Selon lui, ces travaux durent parfois sur trois jours voire une semaine et empêchent la population de vaquer à ses occupations quotidiennes.

Il ajoute que ceux qui ont exécuté ces travaux reçoivent des jetons pour l’attester. Les réfractaires seraient forcés de payer une amende de 20 ou 30 USD. Certains seraient fouettés pour avoir boycotté ces travaux.

La même source affirme avoir été incarcérée et transférée au parquet puis relâchée pour avoir dénoncé ces cas de violations de droit de l’homme.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner