Elections-RDC : la Ceni réceptionne 137 tonnes des bulletins de vote

Des agents déchargent des kits électoraux à l'aéroport de N'djili (Kinshasa), le 16/09/2011. MONUSCO/ Ph.  Myriam AsmaniDes agents déchargent des kits électoraux à l’aéroport de N’djili (Kinshasa), le 16/09/2011. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Des agents déchargent des kits électoraux à l'aéroport de N'djili (Kinshasa), le 16/09/2011. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Parmi les 137 tonnes de bulletins de vote réceptionnées par la Ceni aujourd’hui, 80 sont arrivées à Kinshasa, 57 à Lubumbashi. Ces lots de matériel électoral, contenant les bulletins de la présidentielle et des législatives, en provenance d’Afrique du Sud, sont destinés aux circonscriptions électorales de Kinshasa, du Bandundu, du Bas-Congo et du Katanga.

 « La réception de ces bulletins de vote met fin à toute spéculation autour de la date prévue pour les élections », affirme Eddy Mutomb de la Ceni/Katanga. Selon lui, les élections auront bel et bien lieu le 28 Novembre 2011.

Au Katanga, le premier lot est arrivé à bord d’un DC10 mercredi 16 novembre à l’aéroport international de la Lwano de Lubumbashi. Ces bulletins de vote ont été acheminés dans des entrepôts de la Ceni/Katanga, avant leur déploiement même jour dans les villes et territoires du Katanga. 171 autres tonnes sont attendues à Lubumbashi entre samedi 19 novembre et lundi 21 novembre, selon Eddy Mutomb.

Le consul sud-africain, Victor Mdintsa, affirme que le convoi des matériels a été sécurisé par l’armée sud-africaine, conformément aux accords signés entre les gouvernements congolais et Sud-Africain.

Selon le directeur chargé de la logistique de la Ceni, deux autres avions transportant chacun 45 tonnes de bulletins de vote vont atterrir aujourd’hui même à Gemena et Gbadolite pour approvisionner les bureaux de vote de l’Equateur et du Kasaï-Oriental. Un autre vol devra amener dans la soirée à Kinshasa 80 autres tonnes de bulletins de vote.

Les bulletins pour la présidentielle se présentent en une seule page de couleur blanche, estampillés par les couleurs orange et beige.

Les onze candidats à la présidentielle apparaissent sur cette seule page. Chacun d’entre eux est présenté sur une ligne avec les quatre éléments distinctifs suivants : 

  • le nom et le logo de son parti, imprimés à l’extrême gauche de la page.
  • la photo du candidat en couleurs
  • le nom du candidat
  • le numéro d’ordre et l’espace où il faut cocher pour choisir le candidat

Les bulletins des législatives quant à eux conservent tous ces éléments de présentation, mais se différencient avec celui de la présidentielle par leur format (A3) et le nombre de pages (de 1 à 56 pages selon les circonscriptions), compte –tenu du nombre important de candidats à la députation nationale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner