RDC-Elections: des incidents signalés dans plusieurs provinces

Vérification des noms par des électeurs devant un bureau de vote  le 28/11/2011 au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoVérification des noms par des électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011 au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Vérification des noms par des électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011 au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les bureaux de vote ont ouvert les portes depuis 6 heures locales dans la plupart des provinces de la RDC. Des incidents sont signalés dans quelques coins du pays où près de 32 millions de Congolais se rendent aux urnes pour élire le président de la République et les 500 députés de l’Assemblée nationale.

Dans plusieurs bureaux de vote à Kinshasa et provinces, des électeurs signalent des cas d’omissions de noms sur les listes électorales. Les kits électoraux n’étaient pas encore déployés le matin dans certains centres de vote. A Kananga, chef-lieu du Kasaï-Occidental, des électeurs n’ont pas retrouvé leurs noms sur les listes électorales. Ils ont réagi violemment face à cette situation dans le centre de Bakole et ont incendié le bureau et lynché l’un des présidents du centre.

Au Katanga, cinquante bureaux de Kampemba à Lubumbashi n’ont pas reçu les urnes. Par conséquent, la population en colère a brûlé un véhicule transportant des bulletins de vote. Toujours dans la commune de Kampemba, les électeurs ont été dispensés et les bulletins brûlés par des hommes armés à l’école de la Société nationale des chemin de fer (SNCC) Ndjandja. Trois décès ont été également enregistrés dans cette ville.

A l’Institut de Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental, les bulletins des candidats à la présidentielle n’étaient pas disponibles jusqu’à 11 heures. Les électeurs ont détruit l’église Tshisandale Dorpi, affirmant y avoir découvert des bulletins cochés en faveur d’un candidat présidentiable.

A Bakwadianga, les bureaux sont restés fermés jusque vers midi. Des bulletins pour la présidentielle dépourvus de la case à cocher pour le candidat n°11 ont été brûlés à Mbuji Mayi, chef-lieu du Kasaï-Oriental où certains bureaux de vote n’étaient pas encore ouverts dans la commune de la Muya.

Dans la même province, un carton de bulletins déjà cochés en faveur d’un candidat à la présidentielle à été intercepté puis brûlé à Ngandajika.

Les opérations se déroulent plutôt bien à Kalemie, Kipushi et Kolwezi dans la province du Katanga, à l’exception de quelques bureaux de votes encore fermés dans les communes de Katuba et Kampemba.

Pas d’incidents majeurs observés à Bunia et Kisangani, en Province Orientale.

A Goma et Beni, au Nord Kivu, en revanche, les témoins des partis politiques  ont été absents de nombreux bureaux de vote. Plusieurs électeurs n’ont pas retrouvé leurs noms sur les listes électorales à Lubero et des bulletins de vote pour les législatives n’étaient pas disponibles dans certains bureaux de Kitchanga.

A Lubero, les affrontements entre les FARDC et les Maï-Maï Kikurukuku ont empêché à certains électeurs d’atteindre leurs bureaux de vote, ont indiqué les sources officielles. 

Les électeurs de Kalehe et Bukavu, au Sud-Kivu et de Kindu, au Maniema votent sans incidents majeurs. A Kindu au Maniema, la police a surpris, dans la nuit de samedi, un agent de la Ceni avec des bulletins de vote dans son sac.

Dans le Bandundu, à Idiofa et à Mangayi, les bureaux de vote installés dans les habitations privées ont été à la base de violents affrontements entre militants de différentes formations politiques.

A la frontière avec l’Angola, précisément à Musuku vers Kahungila, le vote aurait commencé depuis dimanche, selon des sources locales.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (172)
Ebola (68)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)