Kinshasa: les observateurs absents de centres de vote de la Funa

Dépouillement des bulletins de vote pour des candidats aux élections de 2011 en RDC, en présence des témoins le 28/11/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDépouillement des bulletins de vote pour des candidats aux élections de 2011 en RDC, en présence des témoins le 28/11/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Dépouillement des bulletins de vote pour des candidats aux élections de 2011 en RDC, en présence des témoins le 28/11/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les observateurs nationaux et internationaux ont manqué à l’appel, lundi 28 novembre, aux élections présidentielle et législatives dans les centres de la commune de Kalamu, circonscription dela Funa, à Kinshasa. Seuls les témoins des partis et des indépendants ont assisté aux opérations de vote jusqu’au moment du comptage des voix et de la signature des procès verbaux.

Par mi les sites visités àla Funa, seul le centre de l’Institut Matonge a connu des perturbations après des coups de feu de la police venue chasser les témoins au moment de la clôture de dépouillement.

Des sources rapportent que les témoins et les journalistes étaient obligés d’évacuer après avoir opposé une résistance avec les membres du centre de vote.

Mais, aux sites de Moanda, Lycée technique et Monseigneur Moke, tous les témoins étaient aux aguets. Ils ont assisté tranquillement au comptage des voix en partant des candidats à l’élection présidentielle jusqu’aux législatives en toute transparence.

Chacun prenait note des scores réalisés par les candidats. Certains témoins suivaient le comptage des voix de l’extérieur du bureau de vote, les locaux étant parfois trop étroits pour contenir tous les témoins.

A la fin de dépouillement, les procès verbaux ont été dressés et signés par les membres des bureaux et les témoins.

Les plis ont été acheminés à la maison communale de Kalamu. Selon un des chefs des bureaux de vote, «ces plis finiront leurs courses au centre de compilation de résultats» dont l’adresse n’a pas été révélée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner