Mbuji-Mayi: le trafic aérien commercial interrompu depuis cinq jours

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC).  Panoramio.com/Ph. VINCENT FrancoisUne vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Les compagnies aériennes ne desservent plus la ville de Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental) depuis dimanche 4 décembre. Si les avions militaires et ceux de la Monusco circulent encore, aucun appareil de compagnie privée n’a atterri ou décollé dans cette ville du centre de la RDC depuis cette date.

Les passagers bloqués à Mbuji-Mayi accusent les compagnies aériennes commerciales d’annuler les vols sans les en informer au préalable. Les responsables de certaines sociétés d’aviation disent attendre l’annonce des résultats de l’élection présidentielle pour rouvrir leurs portes.

Les reports de la publication des résultats expliqueraient donc la prolongation des annulations.

Certains passagers, inquiets, désirent à tout prix rejoindre leurs lieux d’habitation en dehors de Mbuji-Mayi, sans succès.

A l’aéroport de Bipemba, tous les bureaux de vente de billets d’avion sont fermés. Les clients sont nombreux dans les agences de fret aérien à attendre leurs colis.

«Ça fait pratiquement une semaine qu’il n’y a pas de vol. On ne sait pas pourquoi. Il y a toujours report», se plaint une passagère qui devait se rendre à Lubumbashi expliquant que toutes les compagnies aériennes indiquent ne pas pouvoir effectuer des vols «jusqu’à nouvel ordre».

Elle affirme avoir essayé de trouver un vol pour Lubumbashi avec la Compagnie aérienne africaine (CAA), sans succès.

«Ils m’on dit qu’ils n’ont pas vol toute la semaine. Il y a aussi la compagnie Okapi. Ils m’ont dit qu’ils vont commencer les rotations la semaine prochaine.»

Mais certaines sociétés d’aviation ont recommencé de vendre les billets jeudi 8 décembre dans l’espoir qu’un probable vol ait lieu ce vendredi. Etant donné le nouveau report de la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle par la Ceni, les passagers risquent cependant d’être encore déçus.

A lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner