Sud-Kivu : la Ceni promet de traduire en justice ses agents frauduleux

Une jeep de la Ceni incendiée la veille du jour du vote (28 novembre 2011) au soir emmenée dans un centre de compilation de Lubumbashi. Radio OkapiUne jeep de la Ceni incendiée la veille du jour du vote (28 novembre 2011) au soir emmenée dans un centre de compilation de Lubumbashi. Radio Okapi

Une jeep de la Ceni incendiée la veille du jour du vote (28 novembre 2011) au soir emmenée dans un centre de compilation de Lubumbashi. Radio Okapi

Les agents électoraux des centres locaux de compilation des résultats (CLCR) d’Uvira (Sud-Kivu) qui ont versé dans la tricherie sont identifiés et seront mis à la disposition de la justice, a déclaré jeudi 15 décembre à Radio Okapi, le secrétaire exécutif de la Commission électorale nationale indépendante (ceni)/Sud-Kivu, Robert Lukebana.

Il a affirmé que son bureau détient tous les éléments et tous les procès verbaux (PV) venus des bureaux de vote et de dépouillement pour faire le contrepoids  afin de les confronter aux  résultats des CLRC d’Uvira.

«C’est anormal qu’avec 138 votants on retrouve quelques 430 fiches des résultats. Ça c’est une erreur, car les bulletins de vote pour la présidentielle doivent correspondre au nombre des bulletins pour la députation nationale », a-t-il poursuivi.

Alors que l’opération de compilation des résultats aux élections législatives est à mi-parcours au Sud-Kivu, certains candidats remettent en cause la crédibilité de la Ceni.

Pour eux, cet organe favoriserait certains candidats au détriment d’autres pour des considérations politiques ou pour des raisons purement financières.

Le secrétaire exécutif provincial de la Commission, Robert Lukebana, a déclaré que la Céni peut faire le comptage et le recomptage des bulletins comme cela se fait dans les bureaux de vote pour satisfaire tous les acteurs politiques et témoins.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner