Kisangani : 19 prisonniers s’évadent de la prison centrale

Une vue aérienne de la ville de Kisangani.Une vue aérienne de la ville de Kisangani.

Une vue aérienne de la ville de Kisangani.

19 prisonniers dont 17 militaires et 2 civils se sont évadés de la prison centrale de Kisangani en Province Orientale dans la nuit de dimanche 25 à lundi 26 décembre. Selon l’auditeur militaire de la geôle, ils se sont échappés par un trou qu’ils ont perforé sur les  murs de la prison à l’aide d’une cisaille et de bar de fer.

La même source ajoute que ces détenus sont soit des prévenus soit des condamnés poursuivis pour plusieurs griefs notamment :

  • viol
  • crime contre l’humanité
  • vol qualifié
  • tentative de meurtre
  • détention illégales d’arme
  • violation de consigne.

L’auditeur militaire de la prison ajute qu’il a été informé en retard de ce mouvement d’évasion.

A la suite de cette situation, il a ordonné l’arrestation d’un officier de police militaire et un autre dela Policenationale congolaise ainsi que du surveillant de la prison, tous commis à la garde de la prison.

Par ailleurs, l’unité pénitentiaire dela Missiondes Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a débloqué un fond pour la réparation rapide du trou par lequel les détenus se sont évadés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner