Masisi: la police non intégrée perçoit des amendes illégales à Kamuronza

Des policiers montent la garde devant le centre de compilation le 2/12/2011 à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes policiers montent la garde devant le centre de compilation le 2/12/2011 à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des policiers montent la garde devant le centre de compilation le 2/12/2011 à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les policiers issus des zones contrôlées jadis par des groupes armés imposent aux habitants du groupement de Kamuronza des amendes illégales qui varient de 100 à 300 dollars américains. Bauma Batsibu, chef de ce groupement du territoire de Masisi a dénoncé ce fait à Radio Okapi.

Selon lui, les policiers auteurs de ce forfait sont ceux qui n’ont pas encore été intégrés dans la police nationale congolaise.

«Des policiers, qui ne sont pas encore intégrés, malmènent la population. Ils font payer des amendes de 100, 200 ou 300 dollars [américains] ou [demandent] une vache. La population s’en est beaucoup plainte».

Ce responsable administratif regrette que ses rapports envoyés à sa «hiérarchie» n’aient porté aucun fruit jusqu’à présent.

Par ailleurs, il indique aussi que des bandits créent l’insécurité en s’adonnant aux pillages et aux extorsions dans la localité de Kingi à plus de 30 km au Sud-ouest de Goma, sur l’axe Kitshanga.

«Au niveau de Kingi, il y a un endroit appelé Bujovu où des inciviques créent l’insécurité chaque jour. Les voyageurs qui empruntent la route Kitshanga sont régulièrement la cible d’attaques».

Le chef de groupement de Kamuronza invite les autorités provinciales à se «pencher sur la question».

De son côté, le responsable de la police à Masisi dit ne pas être informé de ces faits, promettant de les vérifier.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner