Epidémies en RDC: le ministre de la Santé invite la population à assainir son environnement

Le ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput annonçant le début de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage ce 27/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLe ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput annonçant le début de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage ce 27/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput annonçant le début de la deuxième phase de la campagne de vaccination contre la poliomyélite sauvage ce 27/07/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre de la Santé, Victor Makweng Kaput, a reconnu ce samedi 7 janvier que la population congolaise était encore en proie à plusieurs épidémies dont la  poliomyélite, le choléra, la fièvre typhoïde et l’Ebola. Il a plaidé pour un assainissement efficace de l’environnement pour éviter la recrudescence de ces épidémies et d’autres maladies des mains sales dans le pays.

Dressant un bilan du secteur de la santé en 2011 en RDC, il s’est félicité des multiples actions de riposte entreprises par le gouvernement contre toutes ces épidémies, reconnaissant l’important soutien de la communauté internationale.

Victor Makweng a affirmé que c’est l’insalubrité et le manque d’accès à l’eau potable qui causent ces épidémies.

Par ailleurs, le ministre de la Santé a estimé que le gouvernement a fourni beaucoup d’efforts pour la construction et la réhabilitation des infrastructures sanitaires au cours de la législature qui s’est achevée.

«Nous avons construit plus ou moins cinq cents centres de santé. S’agissant des hôpitaux, là on a construit une centaine. Nous sommes passés de cinq cents à six cents.  Donc il y a eu une avancée  assez importante par rapport à la construction des hôpitaux», a-t-il affirmé.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner