Kasaï-Oriental: 50 enfants meurent de rougeole à Lubefu

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Dans une correspondance adressée au ministre de la Santé, le député Emery Okundji lance un cri de détresse en faveur des enfants du territoire de Lubefu (Kasaï-Oriental), en proie à l’épidémie de rougeole.

Selon cet élu de Lubefu, la maladie a surgi au mois de janvier dernier et a causé la mort de cinquante enfants dans la localité de Ohale.

Emery Okundji a déclaré à Radio Okapi, mercredi 8 février, que deux cents enfants sont menacés par la rougeole, indiquant qu’aucun traitement ne leur est administré jusqu’aujourd’hui, faute de médicaments.

«Nous tenons à informer les autorités compétentes pour que quelque chose soit fait urgemment », a-t-il affirmé craignant que l’épidémie ne s’étende à d’autres territoires.

D’autres sources contactées par Radio Okapi confirment cette information. Selon elles, la rougeole aurait fait aussi trois autres victimes dans la cité de Tshumbe au Kasaï-Oriental.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner