Kasaï-Oriental: 5 prêtres autorisés de réintégrer le diocèse de Kabinda

La cite de Kabinda marquée en rouge.La cite de Kabinda marquée en rouge.

La cite de Kabinda marquée en rouge.

Exclus pour insubordination depuis janvier 2010, cinq prêtres du diocèse de Kabinda (Kasaï-Oriental) ont été autorisés, samedi 11 février, à dire de nouveau les messes et à assister à des célébrations eucharistiques.

L’évêque de ce diocèse Monseigneur Valentin Masengo a fait cette annonce de réintégration à l’occasion des obsèques d’un abbé:

«Moi, Masengo Kinda Valentin, je demande devant vous le peuple de Dieu que l’abbé Donatien Kembe revienne que l’abbé Lubwika Arthur revienne à tous ceux qui sont à Lubumbashi reviennent dans ce diocèse de Kibinda qui les attend».

Ouverts à la démarche, ces abbés devraient attendre un acte juridique ou canonique écrit, une notification de leur intégration en plus, les conclusions du tribunal romain devant lequel l’affaire a déjà été portée.

Pour ces prêtres, la question de fond n’a toujours pas été résolue.

Ces derniers avaient été suspendus pour avoir adressé le 25 octobre 2010, au Monseigneur Masengo du diocèse de Kabinda, une pétition dans laquelle ils dénonçaient la mauvaise gestion du personnel et du patrimoine du diocèse.

Rien n’a changé de ce point de vue, estiment ces abbés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner