Articles de la catégorie « Réintégration »

02/08/2016 - 08:02
La chargée de communication de l’Unité d’exécution du programme national de désarmement, démobilisation et réinsertion estime qu’il n’y a rien craindre de ces démobilisés.
Sécurité, Actualité / démobilisés, Kitona, Réintégration, Mitwaba, Pweto et Manono
08/12/2014 - 14:30
A Kinshasa, le nombre d’enfants en rupture familiales ne cesse d’augmenter, indiquent les ONG œuvrant dans ce secteur. Ces enfants passent leur vie, livrés à la violence de la rue. Pour assurer leur survie, ils s’adonnent au vol, à la prostitution et à des petits travaux. - Comment réinsérer socialement ces enfants?
National, Okapi service, Actualité / enfant, Réintégration, rue
06/02/2014 - 12:47
Le processus de réinsertion des enfants associés aux groupes armés après leur démobilisation pose  problème à Pweto, territoire situé à près de 450 kilomètres de la ville de Lubumbashi (Katanga). Cette situation serait occasionnée par le manque des structures destinées à assurer la réinsertion de ces enfants.
Katanga, Okapi service, Actualité / Enfants soldats, Pweto, réinsertion, Réintégration
09/12/2013 - 15:19
Des miliciens du groupe Bakata Katanga en train de déposer leurs armes au bureau de la Monusco/Lubumbashi, samedi 23 mars 2013 Ph. Kabena Le nouvel évêque du diocèse d’Uvira, Monseigneur Sébastien Joseph Muyengo installé dimanche 8 décembre a déclaré qu’il inscrit la paix et la cohésion sociale dans son programme dans les trois zones pastorales dont Uvira, Mwenga et Fizi.
Actualité, Actualité, Sécurité, Actualité / désarmement, miliciens, Munga, rebelles, Réintégration, Uvira
22/11/2013 - 14:18
Le Centre des abandonnés et réintégration des enfants orphelins (Careo) à Bunia est une organisation non gouvernementale basée à Kinshasa. Cette structure réalise des projets en faveur des enfants vulnérables depuis son implantation à Bunia (Province Orientale) en 2010.
Okapi service, Actualité, Actualité / Assistance, enfant, réinsertion, Réintégration, vulnérable
11/11/2013 - 17:20
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012. Le gouvernement congolais veut s’inspirer du modèle colombien pour réussir l’intégration des ex-rebelles dans l’armée nationale. Il a dépêché, le week-end dernier à Bogota, son directeur du programme de désarmement et démobilisation, Roger Mosombo.
Actualité, Actualité, Actualité, Politique, Actualité, Sécurité, Société / FARDC, M23, rebelles, Réintégration