Articles de la catégorie « Réintégration »

02/08/2016 - 08:02
La chargée de communication de l’Unité d’exécution du programme national de désarmement, démobilisation et réinsertion estime qu’il n’y a rien craindre de ces démobilisés.
Sécurité, Actualité / démobilisés, Kitona, Réintégration, Mitwaba, Pweto et Manono
08/12/2014 - 14:30
A Kinshasa, le nombre d’enfants en rupture familiales ne cesse d’augmenter, indiquent les ONG œuvrant dans ce secteur. Ces enfants passent leur vie, livrés à la violence de la rue. Pour assurer leur survie, ils s’adonnent au vol, à la prostitution et à des petits travaux. - Comment réinsérer socialement ces enfants?
National, Okapi service, Actualité / enfant, Réintégration, rue
06/02/2014 - 12:47
Le processus de réinsertion des enfants associés aux groupes armés après leur démobilisation pose  problème à Pweto, territoire situé à près de 450 kilomètres de la ville de Lubumbashi (Katanga). Cette situation serait occasionnée par le manque des structures destinées à assurer la réinsertion de ces enfants.
Katanga, Okapi service, Actualité / Enfants soldats, Pweto, réinsertion, Réintégration
09/12/2013 - 15:19
Des miliciens du groupe Bakata Katanga en train de déposer leurs armes au bureau de la Monusco/Lubumbashi, samedi 23 mars 2013 Ph. Kabena Le nouvel évêque du diocèse d’Uvira, Monseigneur Sébastien Joseph Muyengo installé dimanche 8 décembre a déclaré qu’il inscrit la paix et la cohésion sociale dans son programme dans les trois zones pastorales dont Uvira, Mwenga et Fizi.
Actualité, Actualité, Sécurité, Actualité / désarmement, miliciens, Munga, rebelles, Réintégration, Uvira
22/11/2013 - 14:18
Le Centre des abandonnés et réintégration des enfants orphelins (Careo) à Bunia est une organisation non gouvernementale basée à Kinshasa. Cette structure réalise des projets en faveur des enfants vulnérables depuis son implantation à Bunia (Province Orientale) en 2010.
Okapi service, Actualité, Actualité / Assistance, enfant, réinsertion, Réintégration, vulnérable
11/11/2013 - 17:20
Les rebelles du M23 lors de leur entrée dans la ville de Goma en novembre 2012. Le gouvernement congolais veut s’inspirer du modèle colombien pour réussir l’intégration des ex-rebelles dans l’armée nationale. Il a dépêché, le week-end dernier à Bogota, son directeur du programme de désarmement et démobilisation, Roger Mosombo.
Actualité, Actualité, Actualité, Politique, Actualité, Sécurité, Société / FARDC, M23, rebelles, Réintégration
09/09/2013 - 12:55
Très souvent des Congolais qui se sont réfugiés dans d’autres provinces et dans certains pays limitrophes suite aux affres de la guerre à répétition surtout dans la partie orientale du pays éprouvent d’énormes difficultés lorsqu’ils rentrent dans leurs terroirs d’origine une fois que la paix est rétablie. Généralement, des conflits liés aux terres arables et à l’habitat divisent quelques retournés de guerre avec des nouveaux occupants. - Comment aider les retournés de guerre à regagner leurs milieux dans des conditions idéales ?
National, Okapi service, Actualité / déplacé, Guerre, humanitaire, Paix, Réintégration, retourné
06/09/2013 - 13:38
 La ville de Kinshasa compte plusieurs enfants en rupture familiale. Ce phénomène s’étend également dans les grandes villes du pays. Ces enfants quittent le toit parental pour plusieurs raisons. Les experts citent notamment le manque d’affection, la pauvreté, le divorce, le décès des parents et autres. -Comment réussir la réintégration familiale d’un enfant de la rue ?
National, Okapi service, Actualité / enfant, famille, réinsertion, Réintégration, rue
31/07/2013 - 17:52
Un milicien dans l’Est de la RDC. Une cinquantaine de miliciens Raïa Mutomboki se sont regroupés depuis deux semaines au village de Buanahali dans la chefferie de Wakabango 1er, à 200 km de Shabunda au Sud-Kivu. Selon le fondateur de cette milice, Jean Musongo, ils attendent d’être réintégrés à la vie civile.
Actualité, Actualité, Sécurité, Actualité / Raïa Mutomboki, Reddition, Réintégration, Shabunda
10/07/2013 - 17:05
Un milicien dans l’Est de la RDC. Des miliciens Maï-Maï du groupe Yakutumba ont quitté leur centre de regroupement à Fizi, dans le Sud-Kivu, pour se redéployer dans la région de Sebele. Le chef de ce groupe, le général autoproclamé William Amuri Yakutumba, a placé son Etat-major sur une colline en face de l’Etat-major du 1er bataillon du régiment des FARDC à Sebele.
Actualité, Sécurité, Actualité / FARDC, miliciens, Réintégration, Yakutumba