Sud-Kivu: 6 femmes violées à Sange

Une femme victime de viol.Une femme victime de viol.

Une femme victime de viol.

Des centaines de femmes de Sange en territoire d’Uvira (Sud-Kivu) dénoncent le viol de six de leurs semblables en l’espace d’une semaine par des hommes armés non identifiés.

Elles ont exprimé leur inquiétude, mardi 6 mars, à l’occasion de la réunion préparatoire de la journée internationale de la femme célébrée le 8 mars de chaque année.

Ces femmes s’inquiètent également que le nombre de femmes violées en une semaine ait dépassé celui des femmes violée tout au long de l’année 2011. En effet, quatre femmes avaient été violées cette année.

La représentante des femmes de Sange a appelé les militaires à renforcer la sécurité et à mener des enquêtes pour dénicher les coupables de ces actes ignobles.

Un responsable militaire qui a requis l’anonymat a indiqué que les FARDC vont renforcer la sécurité dans la cité de Sange.

Contacté, le chef de cité de Sange s’est dit inquiet de cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner