Explosions de Brazzaville: Monsengwo, Kimbuta et Etumba présents aux obsèques ce dimanche

Dégâts causés par l’incendie du camp militaire le 5/3/2012 à Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des personnalités de la RDC prennent part, ce dimanche 11 mars au Palais des congrès, aux obsèques de quelque deux cents victimes des explosions de Mpila, survenues il y a tout juste une semaine à Brazzaville.

Le correspondant de la Radio Okapi sur place affirme que le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, le gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta Yango et le chef d’Etat-major général des Forces armées  de la RDC (FARDC), Didier Etumba, ont pris part au culte œcuménique organisé à cet effet.

Des ambassadeurs en poste à Brazzaville et le président de la République du Congo, Denis Sassous Nguesso, accompagné de son épouse, sont aussi présents.

De nombreux parents des victimes ont été empêchés par les forces de l’ordre à accéder au site de recueillement, ce qui a créé une bousculade.

«C’est sous un  tonnerre de pleurs et des cris que les cercueils sont arrivés au Palais de Congrès, transportés par huit camions remorques. Les familles des victimes pleurent avec des photos en mains et traversent un moment indescriptible», a rapporté le correspondant de Radio Okapi, expliquant que le Palais des Congrès était envahi par une odeur nauséabonde.

Rappelons que plus de six cents Congolais de la RDC, victimes des explosions d’un dépôt d’armes à Brazzaville (République du Congo) sont rapatriés depuis lundi 5 mars à Kinshasa pour des soins appropriés, Selon le ministère des Affaires sociales.

Vingt et un  blessés ont été admis dans quatre hôpitaux de Kinshasa: l’Hôpital Biamba Marie Mutombo, l’Hôpital général de référence de Kinshasa, la Clinique Ngaliema et l’Hôpital de l’Amitié sino-congolaise.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner