Kasaï Oriental : la mairie détruit plus de 70 maisons construites anarchiquement à Luputa

Maisons démolies à Kinshasa (archives)Maisons démolies à Kinshasa (archives)

Maisons démolies à Kinshasa (archives)

Plus de septante maisons construites non loin du chemin de fer de la Société nationale de chemins de fer (SNCC) ont été démolies jeudi 17 mai à Luputa dans le territoire de Luilu (Kasaï-Orientale). Cette destruction a été faite pour exécuter un jugement rendu par le tribunal de paix de Mwene Ditu en 2011 et validé depuis ensuite par la Cour suprême de justice (CSJ). Cette invasion anarchique du site de la SNCC exposait les occupants de ces bâtiments aux accidents.

En présence d’un conseiller juridique du gouvernement provincial, un bulldozer de l’Office des routes a rasé toutes les constructions anarchiques, notamment les églises, hôtels, boutiques et magasins. Plus de quatre cents maisons sont concernées par cette opération dans la cité de Luputa, affirment des sources locales.

Les propriétaires des bâtiments démolis disent être surpris par cette opération :

« On a démoli mon bâtiment avec en son sein un hôtel et un restaurant. Maintenant les gens sont abandonnés à leur triste sort. On donne quand même le temps aux gens pour prendre des dispositions pour voir ce qu’on peur récupérer. Mais les policiers ont détruit en désordre et parfois en tapant sur les gens », affirme Mundjos Ilunga, propriétaire d’un hôtel détruit.

Les autorités locales déclarent qu’ils pourront octroyer gratuitement des terrains à 45 ménages frappés par cette décision.

La mairie a déjà mis à la disposition des familles qui ont perdu leurs maisons trois sites à Kamunkungu, Manyick et Kasakayi dans la cité de Luputa.

Cette opération de démolition des maisons construites anarchiquement va se poursuivre dans d’autres territoires de Luilu. La prochaine étape va concerner la localité de Lusuku jusqu’à Lukola en passant par la ville ferroviaire de Mwene Ditu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner