Sud-Kivu: les FARDC tuent un milicien Maï-Maï Yakutumba à Fizi

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Les affrontements qui opposent, depuis lundi 28 mai, les Forces armées de la RDC (FARDC) aux miliciens Maï-Maï du groupe armé Alléluia dans les localités de Makama et Kibanga, en territoire de Fizi (Sud-Kivu) ont fait un mort et huit blessés du côté des assaillants. D’autres sources locales affirment que deux militaires sont également tombés sous les balles des mutins.

Après deux jours de combats, l’armée régulière a réussi à déloger les assaillants dans plusieurs localités du territoire de Fizi. Les militaires du 105è régiment des FARDC poursuivent ces miliciens vers la localité de Kazimiya.

Les combattants Maï-Maï étaient les premiers à attaquer les positions des FARDC dans la localité de Makama, située à 50 km au Sud de la cité de Baraka, avant d’être repoussés à 40 km vers la localité de Kazimiya.

Des sources concordantes signalent que d’autres militaires du 112e régiment sont partis de la localité de Lulimba, par la forêt de Ngandja, en direction de Kazimiya, avec l’objectif de barrer l’arrière base des assaillants par le lac Tanganyika.

D’après le commandant 105e régiment des FARDC, relayé par l’administrateur du territoire de Fizi, le bilan définitif sera révélé après la reprise de la localité de Kazimiya par l’armée régulière.

Mardi 29 mai, les autorités territoriales de Fizi ont rencontré les acteurs humanitaires à Fizi-centre pour discuter des questions humanitaires.

«Les populations de la zone opérationnelle se déplacent de manière dispersée. Certains arrivent à Baraka par la voie lacustre, d’autres à pied en passant par Sebele et donc difficile de les dénombrer pour l’instant», disent les autorités du territoire de Fizi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner