Examen d’Etat: 41 000 candidats du Nord-Kivu ont bien passé les épreuves du premier jour

Quelques élèves finalistes, célèbrent la fin de la dernière épreuve de l’examen d’Etat ce 23/06/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bonmpengo

Tous les élèves finalistes du secondaire ont bien passé leurs épreuves écrites à la première journée de l’examen d’Etat édition 2012-2013, au Nord-Kivu, malgré l’insécurité qui sévit dans certains territoires de cette province. Aucun incident sécuritaire n’a été signalé en ce premier jour, selon plusieurs sources.

La localité de Bunagana a accueilli les finalistes de Jomba. Le préfet de l’Institut de Bunagana, localité protégée par les FARDC et les casques bleus de la Monusco contre d’éventuelles attaques des mutins, a affirmé que les élèves ont travaillé en toute sécurité ce lundi.

«Tous les 494 candidats ont été reçus dans une même salle. Le centre était déplacé de l’école EP. Kavugiza vers une église locale de Cepac. Tout le monde est là sans problème et travaille en sécurité. Je pense que la journée d’aujourd’hui se terminera très bien puisque à l’heure où je vous parle, il n’y a pas d’incidents», a affirmé Paulin Bonane.

On rappelle que les combats entre militaires et mutins du M23 avaient perturbé la préparation des épreuves écrites de l’examen d’Etat (Baccalauréat) dans le Nord-Kivu. Les mutins réclament l’application des accords de paix signés en 2009 avec le gouvernement congolais.

Dans le territoire de Rutshuru, le centre d’examen de Jomba a été délocalisé à Bunagana situé à 10 kilomètres plus loin. Plus de deux mille personnes ont fui des localités du groupement de Jomba depuis le début de ces combats au mois de mai.

La sous division de l’enseignement secondaire de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, a accueilli plus de 20 000 candidats repartis dans quinze centres.
Les épreuves écrites de l’examen d’Etat (baccalauréat) ont débuté ce lundi 25 juin sur toute l’étendue de la RDC.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Maker Mwangu, avait assuré dimanche que «toutes les précautions ont été prises pour permettre à tous les élèves de passer cet examen» auquel participe cette année cinq cent onze mille candidats

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (67)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (27)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Kinshasa (24)
Sécurité (24)
Ituri (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)