RDC : « Il faut revisiter le processus de décentralisation », affirme le ministre de l’Intérieur du Katanga

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Le ministre de l’Intérieur de la province du Katanga, Dikanga Kazadi, estime qu’il est temps de « revisiter le processus de décentralisation » de la RDC. Il l’a affirmé lundi 16 juillet, à Kinshasa, au cours d’un atelier national sur le transfert des compétences et ressources aux provinces et entités territoriales décentralisées. Pour le ministre Dikanga, le problème de viabilité des entités territoriales décentralisées persiste parce que les ressources financières ne suivent pas.

Pour le ministre katangais de l’Intérieur, il faut revisiter le processus, les délais et les préalables de décentralisation, cinq ans après le début de ce processus.

« Le problème se pose peut-être au niveau de la manière dont on doit déterminer les délais, au niveau des phases qui doivent mener cette décentralisation à son accomplissement total, parce que, parmi ces phases, il y a le dispositif juridique et institutionnel qu’il faut mettre en place. Nous devons l’avouer, cela a pris du temps », a-t-il affirmé.

Dikanga Kazadi estime aussi que les entités décentralisées n’ont pas encore le statut juridique qui leur revient au regard de la loi.

Le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, avait promulgué le 1er août 2008 la loi sur la décentralisation, fixant les règles régissant les rapports des entités territoriales décentralisées avec l’Etat et les provinces, et déterminant les ressources humaines et financières imparties aux entités.

Conformément à la Constitution congolaise, le pays est divisé en 26 provinces, dont la ville-province et capitale du pays, Kinshasa, au lieu des onze actuelles.

Ce découpage, qui devait être effectif dans les 36 mois suivant la promulgation de cette loi, n’est toujours pas appliqué 49 mois après.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (64)
Elections (63)
Ebola (62)
RDC (57)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (44)
Beni (39)
ADF (36)
FCC (33)
Opposition (29)
Caf (28)
Vclub (25)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (16)