Nord-Kivu: des tracts ramassés à Butembo mettent la population en garde contre toute adhésion au M23

Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des tracts anonymes ramassés dans les rues de Butembo, ce jeudi 2 août dans la matinée, mettent en garde les habitants de Butembo, Beni et les localités environnant ces villes contre toute adhésion à la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23).

Selon ces documents, le M23 bénéficierait du soutien d’Antipas Mbusa Nyamwisi, président du RCD–KML, est notable de cette région. Le maire de Butembo, Sikuli Uvasaka Makala, a lancé un message d’apaisement à ses administrés, indiquant que la situation sécuritaire est sous le contrôle des Forces armées de la RDC (FARDC).

Selon ces tracts, le M23 et le RCD-KML auraient planifié des assassinats des élites nande, nyanga et tembo ainsi que le pillage des ressources naturelles et des vaches pour appauvrir la population de cette partie de la RDC.

Ce document indique que ce projet d’attaque fait partie du plan de balkanisation de la RDC.

Ces tracts qui ne portent pas de signature accusent également le Rwanda, Laurent Nkunda, et le général déchu Bosco Ntaganda d’être les instigateurs de ce mouvement rebelle.

Le maire de la ville de Butembo, Sikuli Uvasaka Makala a indiqué ce jeudi matin que la situation sécuritaire était sous le contrôle des Forces armées de la RDC (FARDC) et qu’il n y’avait pas de quoi s’alarmer.

Il a appelé ses administrés à la vigilance et à collaborer avec les forces de l’ordre pour « barrer la route à l’ennemi ».

Le 27 juillet dernier, un tract similaire signé par la milice Maï-Maï Kamili mettait en garde la population de Butembo contre toute collaboration avec l’ennemi mais les appelait également à adhérer à cette milice pour lancer l’assaut final contre le M23.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner