Lubumbashi : 10 kilos de munitions découvertes dans la commune de la Kenya

Caisses des explosifs et des minutions dans un dépôt d’armes à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La brigade d’assainissement a découvert lundi 3 septembre près de dix kilos de munitions des armes AK 47 et les mitrailleuses. Le coordonnateur de la Brigade, Jerry Kabola indique que le trois quart de ces munitions est encore en bon état. Il ajoute qu’elles étaient enfouies dans une canalisation non loin de la rivière Lubumbashi au quartier Brondo dans la commune de la Kenya (Katanga).

« C’est la présence d’un sac dans cette canalisation qui a attiré la curiosité des éléments de la brigade d’assainissement. Ce sac contenait un sachet bien fermé rempli des munitions », a expliqué Jerry Kabola.

Ces munitions ont été remises au commandant de la police de la commune de la Kenya.

Selon Jerry Kabola, cette découverte inquiète les habitants de ce quartier qui se sentent en insécurité. Ils demandent aux autorités de la police de diligenter une enquête pour retrouver ceux qui ont caché ces minutions.

Il dit partager les mêmes inquiétudes que cette population et rappelle qu’il y a plusieurs mois, dix armes AK 47 étaient retrouvées dans les mêmes circonstances et presque dans le même périmètre.

Après un bouclage qui a duré près de six heures, des militaires congolais ont récupéré jeudi 30 août des mains des civils soixante et une armes AK 47 et près de trois mille cartouches, sept explosifs, sept fusils de chasse calibre 12, cinquante-trois grenades ainsi que d’autres munitions et plusieurs effets militaires, cachés dans des habitations à Walikale-centre au Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner