Sud-Kivu : recrudescence d’attaques armées à Uvira

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Des hommes lourdement armés ont tenté d’investir le dépôt d’armement et des munitions du centre de formation militaire de Luberizi, dans la plaine de la Ruzizi, dans la nuit du lundi 17 septembre. L’attaque qu’ils ont lancée contre ce dépôt a causé la mort un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Un assaillant est mort et deux autres capturés.

Les témoins affirment que les assaillants sont venus des plateaux de Rubumba qui surplombent la cité de Luberizi. Lourdement armés, ils ont réussi à s’infiltrer dans le centre de formation militaire par la brousse.

Ils se sont ensuite dirigés vers le dépôt d’armement. Certaines sources locales contactées affirment que les gardes ont riposté en tirant en direction des agresseurs. D’autres sources indiquent que les assaillants ont réussi à emporter quelques armes et munitions avant l’intervention des FARDC. Les responsables du 9e secteur opérationnel des FARDC disent attendre la fin de l’enquête pour se prononcer.

Le commandant de la 10è région militaire et celui des opérations militaires au Sud Kivu se sont rendus sur le lieu de l’attaque pour une enquête.

Une autre attaque armée est survenue le même lundi dans la soirée vers 19 heures au quartier Kasenga, dans la cité d’uvira. Des hommes armés ont lancé une grenade et blessé grièvement 5 personnes se trouvant dans une salle de cinéma, près du pont de Kavimvira. Le mobile de cet acte demeure inconnu.

La société civile se dit très préoccupée par ces différentes attaques. Au cours d’une conférence de presse tenue le lundi, les défenseurs des droits de l’homme ont rapporté que neuf habitations ont aussi été la cible d’attaques le week-end dernier au quartier Shishi à Kakungwe, toujours dans la cité d’Uvira. Des hommes armés ont opéré dans ce quartier pendant plus d’une heure  sans être inquiétés.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner