Affaire Chebeya: la justice belge rejette la plainte du général Numbi contre le cinéaste Thierry Michel

Le général suspendu John Numbi, 24 janvier, RDC

Le tribunal de Liège, en Belgique, a déclaré non fondée, mercredi 3 octobre, la citation de l’ancien chef de la Police nationale congolaise (PNC),le général John Numbi, contre Thierry Michel, le réalisateur belge du documentaire «l’Affaire Chebeya, un crime d’Etat?». L’officier exigeait l’interdiction de l’affiche de ce film, la jugeant diffamante.

Selon les juges belges, «le film litigieux paraît bien constituer une information sur cette affaire d’assassinats et ne vise pas à exploiter commercialement l’image» de l’ex-patron de la PNC, contrairement à ce que ce dernier a affirmé.

Le général Numbi estime que son honneur est gravement entamé, étant donné que sa photographie figure au centre de cette affiche.  Par ce fait, selon lui, elle le présente comme le commanditaire de l’assassinat du militant congolais des droits de l’homme Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana.

L’avocat de cet officier, Me Emmanuel de Wagter, a contesté la décision du tribunal de liège.

Ecoutez-le:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

De son côté, Thierry Michel se réjouit de la décision rendue par la justice belge. Il a soutenu que la  justice a été rendue.

Ecoutez-le:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

A ce stade, le général John Numbi peut toujours contester cette décision rendue en première instance en faisant appel.

Cet  officier avait comparu en tant que témoin, en première instance du procès Chebeya, devant la cour militaire de Kinshasa. Mais, des ONG des droits de l’homme réclament toujours sa comparution, comme prévenu, au second degré devant la Haute Cour militaire, où l’affaire a été prise en délibéré.

Lire le communiqué de presse de l’avocat du général Numbi après la décision de la justice belge ici.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner