Nord-Kivu : les Congolais travaillant au Rwanda déplorent la fermeture nocturne de la frontière

Vue de la ville de Goma.al

Des Congolais travaillant au Rwanda déplorent la fermeture de la frontière entre les deux pays chaque jour de 6 heures du soir à 6 heures du matin. Le gouverneur de province dit avoir pris cette décision pour des raisons de sécurité. Pour ces travailleurs congolais, cette mesure les empêche parfois de rentrer chez eux, les contraignant à passer la nuit sur le territoire rwandais.

Un Congolais, enseignant à l’école technique de Gatumba, au Rwanda, témoigne:

«Nous qui sommes sur le terrain, nous souffrons beaucoup. Les cours prennent fin à 16h30’. Nous prenons un bus de Gatumba pour Gisenyi. Une fois à Gisenyi, nous pouvons aller même au-delà de 18 heures lorsque nous remplissions les formalités. Dans ce cas, nous sommes obligés de dépenser l’argent pour louer une chambre d’hôtel. Nous sommes pénalisés. »

Du côté rwandais, la mesure est accueillie avec moins de difficultés, surtout par des employés libéraux, qui n’obéissent pas forcement à un impératif de temps.

« Personnellement, je n’ai pas de difficultés parce que je rentre toujours chez moi au Rwanda avant 18h », témoigne une Rwandaise, vendeuse de fretins.

De son côté, le rapporteur général adjoint de la coordination provinciale du Nord-Kivu, Etienne Kambale, appelle les plaignants à « se tranquilliser ».

Pour lui, cette décision est à la base de l’amélioration de la situation sécuritaire dans la province.

Dans un communiqué publié dimanche 21 octobre, le gouverneur du Nord-Kivu a décidé de « réaménager » les horaires d’ouverture et de fermeture des frontières entre Goma (ville congolaise) et Gisenyi (ville rwandaise).

Julien Paluku a annoncé que les postes frontaliers de la Grande barrière et la Petites, entre la RDC et le Rwanda, fermeront désormais à 18 heures pour s’ouvrir à 6 heures tous les matins.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC-Rwanda: un plan d’opérationnalisation de la force neutre adopté à Goma

La RDC décide de fermer sa frontière avec le Rwanda pendant la nuit

La RDC salue le rapport de l’Onu accusant le Rwanda et l’Ouganda de soutenir le M23

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner