Lubumbashi: la population attaque les installations de l’entreprise minière Chemaf

Des camions chargés des minerais bloqués sur la route de Kolwezi dans la province du Katanga/RDC, 11/03/2011.

Les habitants du quartier 6 dans la commune de Rwashi à Lubumbashi au Katanga ont attaqué mercredi 31 octobre les installations de l’entreprise minière Chemical of Africa (Chemaf). Ils ont manifesté contre la mort d’un chauffeur de moto percuté par un camion de cette société qui transportait des minerais.

Selon plusieurs témoignages concordants, le camion provenait de l’usine Usoke de Chemaf. Il a cogné un motard qui revenait du champ avec un client au croisement des avenues Shagwe et chaussée. Le motard est mort sur-le- champ.

Pris de colère, les manifestants se sont rués sur le chauffeur qui a réussi à s’échapper. Ils s’en sont pris à son véhicule qu’ils ont détruits, ajoutent des témoins.

D’après le bourgmestre adjoint de la commune Rwashi, Kahozi Matulizo, les protestataires se sont ensuite dirigés dans les installations de l’entreprise Chemaf situées au niveau de la mine de Kalukuluku. Ils ont pillé la guérite et se sont attaqués aux bureaux de la société.

La police est intervenue pour disperser les manifestants en tirant des balles en l’air, ajoute Kahozi Matulizo. Les manifestants ont répliqué en lançant des projectiles. Dix personnes ont été blessées à l’issue de cet affrontement et quelques personnes ont été interpellées par la police.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner