Kinshasa: le Gouvernement lance la réhabilitation du bateau Kokolo

Lancement de travaux de réhabilitation du bateau courrier « colonel Kokolo » de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP, ex-Onatra) le 8/01/2013 par le ministre de transports au Chantier Naval à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les travaux de réhabilitation du bateau Colonel Kokolo de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP, ex-Onatra) ont été officiellement lancés, mardi 8 janvier à Kinshasa. Ce bateau est destiné à assurer le transport des passagers et de cargo sur le fleuve Congo, sur l’axe Kinshasa – Kisangani en passant par Mbandaka, Lisala, Bumba et Basoko.

Lancement de travaux de réhabilitation du bateau courrier « colonel Kokolo » de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP, ex-Onatra) le 8/01/2013 par le ministre de transports au Chantier Naval à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La réhabilitation concerne non seulement ce bateau mais aussi cinq barges, dont quatre pour passagers et une pour cargo de 500 tonnes. Elle est financée par le gouvernement congolais à hauteur de 2,5 millions dollars américains. Les travaux devraient durer 175 jours ouvrables. Il s’agit notamment de travaux de tôlerie et de soudure.

L’ITB Kokolo mesure 52m de longueur et 15 de largeur avec un tirant d’air d’au moins 20m de hauteur. «C’est un hôtel flottant», a commenté une source de la SCTP, avec quatre étages comportant des appartements de luxe, de première et deuxième classe.

Avec une puissance de 1 390 chevaux, l’ITB Kokolo peut prendre 886 passagers et pousser 2 000 tonnes de marchandises.

Le ministre des Transports et Voies de communication qui a lancé ces travaux, Justin Kalumba a appelé les ingénieurs de la SCTP au respect des normes pour éviter les accidents:

«Nous ne voulons pas construire une tombe. Nous ne voulons pas réhabiliter un bateau qui va se retrouver, deux mois plus tard, au fond du fleuve. Il nous faut respecter les normes; et donc il nous faut ce faisant, arriver à assurer un transport qui sécurise les Congolais.»

A ce sujet, le patron de la SCTP, Tito Umba di Malanda s’est voulu rassurant.

«Les passagers auront à voyager dans des conditions de transport sécurisé par des unités de navigation qui ont fait leurs preuves dans le passé glorieux de l’ex-Onatra et sortis des entrailles de chantier naval, dont l’expertise et l’expérience éprouvées ne sont plus à démontrer», a-t-il déclaré.

L’ITB Kokolo n’a jamais connu des naufrages, a indiqué un ingénieur de la SCTP.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)