RDC : des professeurs « lésés » par l’Apukin créent un autre syndicat

Une vue du bâtiment administratif de l’Université de Kinshasa(Unikin). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une centaine de professeurs d’université, qui disent avoir été lésés par l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (Apukin) dans la distribution des véhicules leur alloués par le gouvernement, ont annoncé vendredi 1er février la création d’un nouveau syndicat, le Conseil des professeurs d’université du Congo (CPUC). Ces enseignants du degré supérieur affirment avoir été discriminés et méprisés par l’Apukin qui du reste, selon eux, ne défend que les intérêts des professeurs de l’Université de Kinshasa.

Selon le porte-parole du CPUC, le professeur David Lubo, ce nouveau syndicat ouvre ses portes à tous les professeurs d’université de la RDC.

Il accuse le comité exécutif de l’Apukin d’avoir poussé certains professeurs d’université «au mépris et à la haine de ceux qui sont venus après eux», notamment en déclarant 134 professeurs d’université «hors critères» lors de la distribution des véhicules donnés à crédit par l’Etat.

«Nous, les professeurs lésés, avons décidé de mettre fin une fois pour toute à cet activisme syndical ignoble, en créant, conformément aux lois et règlements de la République, une nouvelle association dénommée Conseil des professeurs d’université au Congo», a-t-il affirmé.

David Lubo prévient que, dorénavant, les cotisations des professeurs qui se sont retirés de l’Apukin ne peuvent plus être retenues par ce syndicat, et que le patrimoine de ce dernier, pour lequel les membres du CPUC ont contribué, est à diviser entre les deux syndicats.

Contacté par radio okapi, le Professeur Kitombole, président de l’Apukin, a promis de réagir au cours de l’assemblée générale de ce syndicat prévue ce samedi 2 février à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Les professeurs de l’Université de Kinshasa en grève depuis deux mois

Achat des véhicules: les professeurs de l’Unikin arrêtent leurs activités académiques

Les professeurs du supérieur accusent leur ministre de bloquer leur crédit automobile

Achat des véhicules des professeurs, l’Apukin dénonce la tentative de récupération de l’initiative par le ministre Mashako

Unilu: les professeurs suspendent les cours pour deux semaines

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner