Province Orientale: les agriculteurs d’Isangi réclament des crédits agricoles

Champ de manioc. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les organisations des producteurs agricoles du territoire d’Isangi, à 125 Km à l’ouest de la ville de Kisangani, se plaignent de l’absence des crédits pour la promotion de l’agriculture. Ils se sont exprimés, lundi 11 mars, à l’occasion de la clôture de l’atelier de l’évaluation du Programme de réhabilitation de l’agriculture dans le  Province Orientale (Prapo). Le Prapo affirme au contraire que de semences et du matériel agricole ont été accordés aux producteurs.

Selon le porte-parole des organisations des producteurs agricoles d’Isangi, les crédits agricoles permettent de cultiver sur des vastes étendues pour augmenter la production et ravitailler les grandes villes. Il a cependant déploré le fait qu’aucune association n’ait accédé au crédit alloué par le gouvernement congolais sur financement du Fonds international pour le développement agricole (Fida).

Le Programme de réhabilitation de l’agriculture dans le  Province Orientale a utilisé 26 millions de dollars américains du Fida pendant près de 5 ans pour la relance agricole dans les territoires d’Isangi, Basoko et Ubundu.

Mais selon les organisations des producteurs agricoles d’Isangi estiment que le crédit a plutôt servi à la construction des infrastructures sanitaires et scolaires et non au financement du secteur agricole à Isangi.

Le coordonnateur du Prapo, Jean Damas Bulubulu, affirme que des semences et du matériel agricole ont été effectivement donnés aux producteurs agricoles. Près de 100 tonnes du matériel agricole et douze machines de transformation ont été remis à ces producteurs au début de cette année, indique la même source. Un don qui aurait permis l’augmentation de la production du riz dans les territoires d’Isangi, Basoko et Ubundu.

Selon Jean Damas Bulubulu, près de 6 millions de dollars ont été dépensés pour le matériel agricole et les semences. Il reconnaît que le Programme a réhabilité certaines infrastructures routières, sanitaires et scolaires.

Pour la société civile d’Isangi, l’argent destiné à l’agriculture doit servir d’abord à ce secteur. Elle demande au gouvernement d’octroyer les crédits agricoles aux paysans pour favoriser la relance de l’agriculture, une voie sûre pour lutter contre la faim.

 Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (167)
Ebola (68)
FARDC (60)
Beni (31)
Unpc (28)
FCC (26)
Lamuka (25)
Ceni (25)
Ituri (25)
Sécurité (24)
Kinshasa (22)
Djugu (22)
ADF (21)
JED (21)
Léopards (20)