Sénat : le gouvernement interpellé à propos des cartes d’identité et du recensement général

Une carte d’electeur

Les sénateurs ont interpellé jeudi 25 avril les ministres de l’Intérieur et du Plan à propos de l’inexistence des cartes d’identité et de l’absence de recensement en RDC depuis trente ans. Pour le sénateur Ramazani Baya, auteur de la question orale adressée à ces ministres, cette situation, qu’il qualifie d’anormale, ne permet pas une gestion efficace du pays. De leur côté, les ministres ont affirmé que le gouvernement s’attèle à remédier à cette question.

Evoquant l’inexistence des cartes d’identité, le sénateur Ramazani Baya a dénoncé l’incapacité pour le gouvernement de les produire.

«Il n est pas normal que l’utilisation des cartes d’électeurs, voulue provisoire, s’éternise», a-t-il affirmé.

Quant au recensement général, le sénateur estime qu’il est d’une importance capitale, puisqu’il devrait permettre au pays de se doter d’un fichier d’Etat reprenant toutes ses données démographiques.

Les deux ministres interpellés ont dit partager les préoccupations du sénateur Ramazani, affirmant que ces deux questions font partie des priorités de l’exécutif.

Ils ont notamment évoqué la mise en place d’un programme en vue de l’entretien du fichier général de la population.

La question orale, dont la discussion n’a pu être épuisée, sera encore à l’ordre du jour au Sénat vendredi 26 avril.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner