Nord-Kivu: le maire de Beni appelle la population au calme

Un milicien Maï Maï exhibe les armes qu’il a dérobées à Kiwandja. ( Photo : AFP )

Le maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa, a appelé, samedi 27 avril, sa population au calme et à vaquer librement à ses occupations malgré les menaces d’un groupe armé sur la ville. Il a lancé cet appel au terme d’une réunion extraordinaire du conseil urbain de sécurité.

«Je rassure la population que la situation est sous contrôle. L’accalmie observée dans la ville est le fruit des patrouilles renforcées», a indiqué Nyonyi Bwanakawa.

Selon la société civile du Nord-Kivu, le Mouvement pour la restauration de la démocratie au Congo (MRDC), du général autoproclamé Hilaire Kombi, menace de prendre la ville de Beni et la cité d’Oicha, dans le territoire de Beni.

Le vice-président et porte-parole de cette structure, Omar Kavota, a expliqué que le MRDC occupe depuis quelques semaines plusieurs villages et localités du territoire de Beni, dans le Nord-Kivu.

«Depuis vendredi dernier, ce groupe armé estt positionné dans la brousse de Palmba, une palmeraie de la localité de Mbau, à 25 Km au Nord-Est de la ville de Beni et 5 Km de la cité de Oicha, prêt à prendre d’assaut ces deux entités », a-t-il ajouté.

Selon Omar Kavota, ces troupes, environ deux mille hommes, ont coalisé avec les Maï-Maï du colonel Eric Kenzo et ils auraient également bénéficié d’un soutien logistique du mouvement rebelle du M23.

Pour parer à toute éventualité, la société civile du Nord-Kivu appelle les Forces armées de la RDC (FARDC) et les casques bleus de la Monusco à la vigilance.

Lire aussi sur radiokapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Le député Mirindi a retiré sa proposition de loi portant organisation et fonctionnement du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA), estimant qu’il est déjà tard de l’examiner à trois mois de la fin du délai imparti par l’accord de la Saint Sylvestre. Selon vous :

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ceni (115)
Elections (80)
Police (50)
FARDC (48)
Monusco (39)
Kasaï (38)
CNSA (37)
Kananga (36)
élection (35)
Kinshasa (33)
Grève (27)
gouverneur (25)
Léopards (25)
Onu (23)
Beni (21)