Crise à l’Equateur : des leaders religieux projettent de prier pour la province

Siège de l’Assamblée provinciale de la province d’Equateur.

Des leaders religieux projettent un rassemblement de prière, samedi 4 mai, au parc Joseph Kabila à Mbandaka (Equateur). Le révérend Joseph Kwenzongo, l’un des organisateurs de cette manifestation, a expliqué mercredi que cette initiative a pour but « d’implorer Dieu » en vue d’un nouveau mode de gestion de la province.

«La prière aura lieu de 12 heures à 15 heures. Là où 12 heures va vous trouver, vous allez vous arrêter et faire cette courte prière :  seigneur, donne-moi l’Équateur. Il nous a recommandés Psaumes 2:8  c’est ce qui nous a poussé d’organiser ce rassemblement de prière. C’est une affaire de tout le monde», a déclaré le révérend Kwenzongo.

Pendant plusieurs mois, deux bureaux se sont disputés la direction de l’assemblée provinciale de l’Équateur. L’un était dirigé par Gontran Ibambe et l’autre, par Gaston Kiliyo.  Ce dernier a été déchu à la suite de son adhésion à un autre parti politique pendant la même législature.

Lundi 22 avril, la Cour suprême de justice (CSJ) a reconnu Jean Gontran Ibambe du PPRD (le parti présidentiel) comme président de cette institution provinciale.

Le révérend Joseph Kwenzongo a précisé que ce rassemblement de prière s’inscrit également dans la perspective de l’élection d’un nouveau gouverneur de province, fixé le 7 juin prochain, selon le calendrier de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Selon lui, les dirigeants de l’Équateur ainsi que le mode de gestion de la province sont toujours dictés par « l’extérieur ».

« Nous sommes tous témoins, toutes les agitations politiques et même la vie sociale et économique de la population de l’Equateur et Dieu nous a dit jusqu’à présent, on nous impose toujours l’Équateur. Même les dirigeants, même le mode de gestion on nous impose toujours de l’extérieur. Ce qui fait que la population vit dans une situation misérable, par rapport à d’autres provinces. Et c’est Dieu qui nous a demandé de prier», a déclaré le révérend Joseph Kwenzongo.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner