Kinshasa : bilan alourdi après un accident de circulation, 23 morts

Accident de circulation survenu le 9/8/2012 au croisement des avenues Shaba et Kasa-vubu à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’accident de circulation qui a eu lieu vendredi 3 mai à Kinshasa a fait au moins vingt-trois morts, selon la police de circulation routière. Un premier bilan faisait état de douze morts. Le véhicule Mercedes 207, qui revenait du Grand marché, est tombé dans la rivière Kalamu, dans la commune du même nom, au niveau du boulevard Sendwe. Huit personnes ont survécu à ce drame.

L’accident est survenu vers 17h sous la pluie torrentielle qui s’est abattue vendredi après midi sur la ville de Kinshasa.

Selon le commandant de la police de circulation routière de la partie ouest de Kinshasa, Jean-Piere Pitusi, il est du à un excès de vitesse et au non respect du code de la route par le conducteur de la Mercedes 207.

Ecoutez ses explications :

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Les Mercedes 207, tristement célèbres par le nombre d’accidents dont leurs conducteurs sont tenus pour responsables, ont été surnommées «esprit de mort».

Ces fourgons accomodés en minibus sont majoritairement utilisés dans le transport en commun à cause de leur capacité à transporter un grand nombre de passagers.

La plupart sont équipés de bancs en bois cerclés de métal, souvent à la base de graves blessures en cas d’accident.

Plusieurs dégâts suite à la pluie

La pluie torrentielle de vendredi a également causé beaucoup de dégâts matériels dans la ville, notamment dans les communes de la Gombe, Lingwala, Barumbu et Kalamu.

Sur l’avenue du commerce, une rue très commerçante de la capitale, à Gombe, un vieil arbre de plus de 10 mètres, déraciné par le vent violent, est tombé sur les câbles électriques de moyenne tension, entrainant aussi la chute des poteaux qui les soutenaient.

Le vent violent a également emporté plusieurs panneaux publicitaires dans la même commune, notamment au niveau de la Gare centrale, ainsi qu’au quartier beau marché, dans la commune voisine de Barumbu.

Dans cette autre partie de la capitale, des murs se sont aussi écroulés et les toitures de certaines maisons ont été emportées. Plusieurs véhicules ont été endommagés par ces murs écroulés et autres arbres abattus par le vent.

Dans les communes de Lingwala et de Limete, notamment sur la 1ère rue, les eaux de pluie ont inondés plusieurs avenues ainsi que des habitations.

La violence du vent est finalement tombée vendredi soir. Mais la pluie ne s’est pas arrêtée d’arroser sur la ville avant ce samedi avant-midi, donnant enfin l’occasion à la population d’évaluer les dégâts.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa : un bus Mercedes 207 se renverse dans la rivière Kalamu, 12 morts

Kinshasa: un accident de circulation fait un mort

Kinshasa, la capitale où les transports publics n’existent pas – Slate Afrique

Kinshasa: les transporteurs privés reprennent timidement du service

RDC : la ville de Kinshasa paralysée par la grève des transporteurs privés

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (63)
FARDC (49)
Ceni (31)
Beni (30)
Kinshasa (29)
FCC (28)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (20)
Goma (20)
Yumbi (19)