Goma: les activités tournent au ralenti à cause des combats à Mutaho

Une vue aérienne de la ville de Goma, 26/06/2009.

Les activités tournent au ralenti, ce mercredi 22 mai, dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, à cause de l’intensification des combats entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les rebelles du M23 à Mutaho, localité située à près de 10 km au Nord de la ville. Des sources sur place affirment que beaucoup d’écoles maternelles et primaires n’ont pas fonctionné. Les établissements scolaires qui avaient ouvert le matin ont renvoyé les élèves à la maison quelques heures plus tard.

Les mêmes sources indiquent qu’au centre-ville de Goma, les commerces et les banques ont ouvert mais les habitants n’y ont pas afflué.

Au niveau des postes douaniers, les agents des services des frontières affirment que l’engouement des populations, qui se rendent au Rwanda ou qui en reviennent, a diminué depuis hier.

La psychose est plus manifeste dans les quartiers périphériques du Nord-Est de Goma notamment à Majengo, Mabanga-Nord, Katoyi, Kasika, Nyabushongo, Ndosho et Mugunga frontaliers au territoire de Nyiragongo.

Des obus sont tombés dans la matinée aux quartiers Ndosho et Mugunga, blessant plusieurs personnes.

Selon des sources sur place, les déplacés du camp Mugunga 3 seraient en train de fuir vers d’autres quartiers, plus au Sud. Les habitants du quartier Ndosho en ferait de même en dehors de quelques personnes qui restent encore terrées dans leurs maisons.

Les combats entre les rebelles du M23 et les militaires congolais qui ont repris depuis le lundi à Mutaho, se sont intensifiés ce mercredi. Les sources locales rapportent que les deux parties s’affrontent à l’arme lourde. Des détonations d’obus sont entendues dans plusieurs quartiers périphériques de Goma.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)