Nord-Kivu: Richard Muyej annonce le déploiement d’une unité spéciale de la police à Beni

Police congolaise.

Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, a annoncé ce lundi 27 mai le déploiement d’une unité spéciale de la police dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), en proie à des attaques des milices depuis plusieurs semaines. Il a également annoncé une opération militaires imminente de désarmement des tous les groupes armés actifs dans ce territoire.

Pour dénoncer la recrudescence de l’insécurité dans leurs localités, les habitants d’Oicha et de Mbau sont descendus dans la rue ce lundi.

« Nous sommes au courant des signaux envoyés par la société civile. Nous sommes en train d’organiser le déploiement de deux cents éléments de l’unité spéciale qui viendront avec leurs véhicules et tous armés pour renforcer le dispositif de sécurité. Nous sommes en train d’étudier les possibilités de renforcer la capacité d’action de nos agents de service de manière à ce qu’ils puissent désormais anticiper plutôt que subir », a déclaré le ministre Muyej, affirmant que le gouvernement « a une oreille très attentive pour les cris des enfants de Beni ».

« Il ne faudrait pas que les populations de Beni se sentent abandonnées. Les dispositions sont prises pour essayer de traquer tous ces groupes », a-t-il indiqué.

Richard Muyej et son collègue de la Défense, Alexandre Luba Ntambo, étaient attendus à Beni ce lundi pour évaluer la situation sécuritaire sur place mais ils n’ont pas fait le déplacement.

Le 15 mai dernier, Richard Muyej a été interpelé à l’Assemblée nationale sur l’insécurité récurrente qui prévaut au Nord-Kivu notamment à Goma et ses environs. Le député Muhindo Nzangi, l’auteur de l’interpellation, avait notamment déploré les cas d’enlèvement dans le territoire de Beni.

Le même jour dans la matinée, des miliciens ont tenté d’occuper la ville de Beni. De violents affrontements y ont opposé les assaillants et les Forces armées de la RDC (FARDC), faisant quarante morts.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner