Kinshasa : l’hôtel de ville déguerpit des occupants de l’avenue du Tourisme

Démolition des maisons construites anarchiquement sur le site Mimosa le 22/06/2012 à Kinshasa, par la police. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le gouvernement provincial de Kinshasa a débuté vendredi 31 mai au déguerpissement des occupants du site longeant le fleuve Congo sur l’avenue du tourisme dans la commune de Ngaliema. Le conseiller technique du gouverneur de la ville, Bonet Kimina, a expliqué que cet espace appartient à l’Etat congolais et « ne peut être occupé par des particuliers pour y construire des maisons d’habitations ».

Les occupants de cette avenue contestent ce déguerpissement et accusent l’hôtel de ville d’avoir vendu cet espace aux étrangers alors qu’eux disposent de tous les titres de propriété.

Pour eux, l’Hôtel de ville a violé une procédure judiciaire en cours.
A ce sujet, Bonet Kimina dit ne pas etre au courant de la procédure judiciaire et estime que cet endroit appartient bel et bien à l’Etat congolais.

« Il y a des agents véreux qui perçoivent l’argent indûment auprès de nos paisibles citoyens, et finalement, c’est ça le drame. Dommage », a-t-il poursuivi, indiquant que ce n’est pas la première fois que l’Hôtel de ville procède au déguerpissement des occupants à cet endroit.

Bonet Kimina a annoncé que des travaux d’aménagement d’un site touristique devront commencer lundi 3 juin prochain.

« Nous allons construire des paillotes modernes, avec une architecture moderne en cet endroit là, puisque c’est l’avenue du tourisme ! Sur l’autre secteur, il y aura un aménagement paysagé. Vous aurez des arbres, vous aurez des passages piétonniers, il n’est pas question de donner ça aux étrangers, il est question simplement de mettre de l’ordre dans l’aménagement d’un espace de la ville », a-t-il poursuivi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner