Province Orientale: un exploitant en bois appelé à concrétiser ses promesses à la population

Troncs d’arbres dans la concession Safbois à Djabir, prêt de Isangi, dans la province orientale, 2005.

La société civile du territoire de Basoko appelle l’entreprise d’exploitation de bois Forabola à respecter ses engagements vis-à-vis de la population du secteur de Mongandjo, à plus de 150 km à l’Ouest de Kisangani (Province Orientale).

Le président de cette organisation citoyenne a indiqué mardi 4 juin que les communautés locales accusent cette entreprise de tarder à construire des écoles et centres de santé de qualité dans plus de quinze localités où elle exploite le bois.

Pour le représentant des communautés locales, Farabola a exécuté moins de 40% des engagement pris dans son cahier des charges en marge de l’exploitation de bois dans leurs forêts.

Les travaux de construction restent inachevés dans certains chantiers et les matériaux utilisés comme briques, tôles sont des mauvaises qualities, a-t-il déploré.

Joint au téléphone, un travailleur de la société Forabola se dit étonné de la réaction de la population locale et affirme que son entreprise a déjà construit dix écoles et centres de santé dans la contrée.

De son côté, l’administrateur du territoire de Basoko invite cet entreprise à respecter ses engagements.

La semaine dernière, la population avait barricadé les routes pour protester contre le non respect par Forabola des engagements pris dans son cahier des charges. Ces manifestations avaient paralysé les activités économiques pendant trois jours dans certains localités du secteur de Mongandjo, bloquant les activités de cet exploitant en bois.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner