RDC: le gouvernement britannique finance un projet pour scolariser 130 000 jeunes filles

Des élèves de 6ème primaire de Kinshasa le 08/06/2012, sur une des avenues de la commune de limete, après le Test national de fin d’études primaires (Tenafep). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le gouvernement congolais a lancé, mercredi 12 juin, un projet de scolarisation en faveur de 137 360 jeunes filles du Bandundu, de l’Equateur, du Katanga, du Kasaï-Oriental et de la Province Orientale.

Baptisé Vas-y fille», ce programme de trois ans vise notamment à « briser les barrières» qui empêchent les filles de réussir à l’école et de terminer les études primaires.

Ce projet est financé par le gouvernement britannique à hauteur de 34 millions de dollars américains. Il sera exécuté par les ONG Catholic Relief Service, Save the Children, International Rescue Commitee, avec l’appui de la banque TMB et de la société de télécommunication Airtel.

L’ambassadeur de la Grande-Bretagne en RDC, Diane Corner, qui a participé à la cérémonie du lancement de ce programme, affirme que son gouvernement accorde un grand intérêt à l’éducation de la fille congolaise.

«L’éducation des jeunes filles constitue une priorité pour le pays en voie de développement. C’est aussi l’avenir de leurs familles et leurs enfants. L’éducation des jeunes filles facilite également le développement de la communauté entière. Si nous continuons à travailler ensemble avec le gouvernement (NDLR: congolais), nous pouvons faire progresser le développement de la société et faire reculer le cycle de la pauvreté», a déclaré la diplomate britannique.

Diane Corner a, par ailleurs, exprimé la volonté de son gouvernement d’appuyer la police et la justice congolaise dans la lutte contre les viols et violences contre les jeunes filles.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner