Province Orientale : la RVA envisage des « grands travaux » à l’aéroport de Bunia

Inauguration de l’aéroport de Goma après réhabilitation. Voir ici le reste de lave de la dernière érruption volcanique de Nyirangongo en 2002, racourssissant la piste

La Régie des voies aériennes (RVA) compte lancer des « grands travaux » à l’aéroport de Bunia pour « accueillir de gros aéronefs », a annoncé lundi 24 juin Emile Bongeli, président du conseil d’administration de cette entreprise publique sans préciser de date ni la nature des travaux prévus.

« Il y a ici à Bunia des booms économiques. Il y a de plus en plus des fréquentations des miniers et des pétroliers et nous envisageons de grands travaux au niveau de l’aéroport de Bunia afin de l’agrandir et de lui permettre donc de recevoir des aéronefs beaucoup plus géants », a affirmé le professeur Emile Bongeli à l’issue d’un entretien avec l’autorité du district.

Il a néanmoins précisé qu’il y a des obstacles à surmonter avant le lancement des travaux, citant notamment la spoliation du domaine foncier de cet aéroport.

« Nous avons un problème d’occupation anarchique, de spoliation du domaine foncier de la RVA. Nous avons un travail de persuasion à faire pour faire savoir aux uns et aux autres qu’il s’agit d’un domaine qui peut constituer un danger aussi bien pour les aéronefs que pour les familles qui vont s’installer dans les endroits non indiqués », a expliqué Emile Bongeli.

Pour permettre à la RVA d’exécuter les travaux prévus, il a sollicité le concours de tous pour convaincre les occupants de ce site à dégager le domaine foncier de l’aéroport.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner